« Kamaka » 2022, riche en couleur

« Kamaka », c’est l’équivalent du mot « Hamac », qui est un moyen de transport ancestral fabriqué à base de fibres de raphia qui servait à transporter l’autorité traditionnelle pendant la fête des moissons. Pendant la fête des moissons, le chef traditionnel se fait transporter dans ce « Hamac » pour une tournée au sein de sa population afin de s’assurer de la paix qui y règne, s’enquérir de l’état des récoltes et encourager à produire davantage.

« Kamaka », est organisée chaque année et dans la troisième semaine de décembre. C’est une fête des moissons qui est célébrée pour remercier Dieu et les mânes des ancêtres pour les récoltes de chaque campagne agricole. Il s’agit également d’affirmer l’identité culturelle du peuple Tem, de se réjouir et de faire l’exposition des récoltes des populations d’Assoli.

L’édition 2022 est placée sous le thème « Kamaka, facteur d’unité et de développement de notre préfecture ». Elle a été marquée par une prière musulmane à la grande mosquée de Bafilo, une cérémonie « Godja » des peulhs résidents, la parade des chevaux et la dégustation des mets traditionnels. D’autres temps forts de cette célébration sont la prestation des groupes folkloriques Tem, la danse des femmes « Gôrôgôr » pour valoriser les pagnes traditionnels et le passage de plusieurs groupes d’ethnies résidents dans la préfecture.

Cette édition 2022 s’est déroulée en présence du premier ministre, des membres du gouvernement, des députés, des préfets de la région de la Kara, des autorités administratives, politiques, traditionnelles et religieuses.

https://youtu.be/c2hLjcpI140

La rédaction

Partager sur

Facebook
Twitter
WhatsApp

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *