Carte postale de la préfecture de Doufelgou

AlafiakultrurLa préfecture de Doufelgou, chef-lieu Niamtougou, est l’une des sept préfectures que compte la région de la Kara. Elle est située à environ 475 km de la capitale Lomé et est limitée au Nord par la préfecture de la Kéran, au sud par la préfecture de la Kozah, à l’Ouest par la préfecture de Dankpen et à l’Est par la préfecture de la Binah et la république du Bénin. Avec une superficie de 1275 km2, Doufelgou compte 15 cantons notamment Massédena, Pouda, Siou, Ténéga, Koka, Agbandé-Yaka, Niamtougou, Baga, Kpaha, Anima, Défalé, Tchoré, Kadjalla, Alloum et Léon.

Doufelgou a une population de 84.767 habitants dont 43794 femmes (RGPH 2022) et majoritairement composée des Lamba et Nawda à auxquels s’ajoutent les communautés halogènes (les Kabyè, Peulh, les Kotocoli). Elle jouit d’un climat tropical de type soudanien qui se caractérise par une seule grande saison pluvieuse et une grande saison sèche.

La préfecture de Doufelgou regorge de nombreux sites touristiques qui attire les visiteurs. Il s’agit de l’aéroport international de Niamtougou, l’unité de production de « ô Douce » à Défalé, de la cascade de Yaka et de Tchoré, des monts Koumakou d’Agbandé, du dispensaire de Jean Paul II construit en 1987, des monuments, de riches groupes folkloriques, le centre artisanal CODHANI et le Centre International de Développement Agropastoral (CIDAP) de Baga.

Aspect physique

La préfecture est traversée par la chaine de l’Atakora où elle prend le nom de de monts Défalé, avec des altitudes comprises entre 400 et 800 mètres. La majorité des roches de la préfecture sont de couleur blanche d’où le nom « Doufelgou » qui signifie en Nawdm « montagne blanche » et connue sous le vocable pays des monts blancs.

Avec l’avènement de la décentralisation, la préfecture de Doufelgou est subdivisée en trois communes. La commune Doufelgou 1, chef-lieu Niamtougou compte 8 cantons : Massédena, Pouda, Siou, Ténéga, Koka, Agbandé-Yaka, Niamtougou et Baga. Elle dirigée par Tchémi Tchambi Tchapkro. La commune Doufelgou 2 a pour chef-lieu Défalé avec trois cantons Kpaha, Anima et Défalé, à sa tête Mme Koubonou Atiota Touni. La commune Doufelgou 3 dont le chef-lieu est Alloum dispose de quatre cantons : Tchoré, Kadjalla, Alloum et Léon. Elle est dirigée par Mme Yassim Abla.

Activités socioéconomiques

Les activités socioéconomiques de la préfecture de Doufelgou sont diversifiées. L’agriculture occupe la première place. On y cultive comme principales cultures le sorgho, le mil, les ignames, le manioc, le maïs, l’arachide, le haricot, le fonio et le palmier à huile. A cela s’ajoute la culture de soja. Les unités de transformation ont été implantées au regard de la forte productivité du fonio. Le produit transformé est exporté vers d’autres localités du pays, voire même à l’extérieur.  On y élève de la volaille, les chèvres, les moutons, les porcs et le gros bétail.

La fête traditionnelle de la préfecture reste « Sintu Janjaagou » qui se déroule d’une manière rotative chaque premier samedi du mois d’avril. Mis à part « Sintu Janjaagou », des danses qui ont donné leurs noms à la fête, chaque canton a sa danse traditionnelle, c’est le cas de « Ayota » du canton de Léon, « Kalissa » dans Agbandé-Yaka, « Kontété » de Défalé, « Ambora » de Tchoré, « Daga-Bina » de Baga et « Kpandjama » de Ténéga. On reconnait le Nawda par sa spécificité de sauce faite à base du haricot (tignargou), laquelle sauce qui se mange avec la pâte du maïs, sorgho et petit mil.

La préfecture de Doufelgou a connu une succession d’administrateurs, de commandants de cercles, de chefs de circonscriptions administratives et de préfets. L’actuel préfet est M. Zato Kourah. ATOP

Partager sur

Facebook
Twitter
WhatsApp

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *