UNICEF « 12 millions d’enfants d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe ont manqué totalement ou partiellement la vaccination systématique entre 2019 et 2021 »

Quelque 12 millions d'enfants d'Afrique de l'Est et d'Afrique australe ont manqué totalement ou partiellement la vaccination systématique entre 2019 et 2021, a révélé le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Dans son rapport intitulé « La situation des enfants dans le monde 2023 : Pour chaque enfant, des vaccins - Résumé régional : Afrique de l'Est et Afrique austral » publié le jeudi 21 avril 2023, l'UNICEF a indiqué que la vaccination était « l'une des réussites les plus remarquables de l'humanité » et qu'elle avait sauvé d'innombrables vies.

Les chiffres de l'UNICEF montrent qu'au niveau mondial, on estime à 67 millions le nombre d'enfants qui n'ont pas pu bénéficier entièrement ou partiellement de la vaccination systématique entre 2019 et 2021. En Afrique de l'Est et en Afrique australe, ce chiffre s'élève à 12 millions d'enfants. « Comme ces enfants dépassent l'âge où les vaccins sont administrés systématiquement, il faudra déployer des efforts considérables pour s'assurer qu'ils rattrapent leurs vaccins », a écrit l'UNICEF.

Faisant remarquer que la vaccination permet aux enfants du monde entier de vivre à l'abri de nombreuses formes de handicap et de maladie, l'UNICEF a indiqué que la vaccination avait permis d'éradiquer la variole, une maladie qui défigurait et était souvent mortelle, et qui, au cours du seul 20e siècle, avait coûté la vie à environ 300 millions de personnes. « Des progrès remarquables ont également été accomplis dans l'éradication de la polio. Le pouvoir de la vaccination a été démontré une fois de plus lors de la pandémie de COVID-19 », indique le rapport. Alafiakultur avec Syndigate.info

Partager sur

Facebook
Twitter
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *