La jeunesse de la Kéran se mobilise pour un avenir prometteur lors de la fête traditionnelle «Tislim-Difoini-Oboudam »

Dans le cadre des festivités de la 39e édition de la fête traditionnelle Tislim-Difoini-Oboudam, la jeunesse de la Kéran s’est réunie à Atalotè le jeudi 7 mars, pour une journée de réflexion sur le thème de l'autonomisation en vue d'une résilience face aux défis du développement local. Les échanges ont porté sur la prévention de l'extrémisme violent et l'employabilité des jeunes, avec des interventions de professionnels du secteur.

L'objectif de cette journée est d'inciter les jeunes à saisir les opportunités et à se rendre compétitifs sur le marché du travail pour contribuer au développement harmonieux de la localité. Les jeunes ont été encouragés à rester vigilants et à signaler tout acte suspect aux autorités compétentes. Par ailleurs, les participants ont été sensibilisés sur les actions gouvernementales visant à renforcer la culture entrepreneuriale parmi les jeunes.

Avant la journée de réflexion, une course a été organisée impliquant des jeunes élèves. De plus, les demi-finales du tournoi de football ont vu l'équipe de Kantè remporter la victoire sur celle de Nadoba, et se qualifier pour la finale contre l'équipe d'Atalotè.

En prévision de l'apothéose de la fête traditionnelle, une prière musulmane est organisée dans les chefs-lieux des trois communes, ainsi qu'une soirée culturelle à Atalotè. Farrida OURO-ADOÏ

Partager sur

Facebook
Twitter
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *